M2i Formation

Bases de données - Oracle

Oracle 11g - Administration

Présentiel

5 jours (35 heures) - ORA-ADM

(30)
Accueil  ›  Formations Informatique  ›  Bases de données  ›  Oracle  ›  Oracle 11g - Administration

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre l'architecture d'un serveur de base de données Oracle
  • Comprendre l'installation du logiciel "Oracle Database 11g"
  • Créer une base de données Oracle
  • Contrôler une base de données Oracle
  • Gérer le stockage sur disque
  • Gérer la sécurité
  • Administrer les tables et les index
  • Maîtriser les principaux utilitaires
  • Gérer les connexions distantes
  • Comprendre les mécanismes de sauvegarde et de restauration physiques
  • Découvrir le partitionnement
  • Aborder les mécanismes de gestion automatique
  • Comprendre la nouvelle infrastructure de la gestion des erreurs.

Niveau requis

Connaître le langage SQL.

Public concerné

Administrateurs de bases de données, analystes, exploitants et chefs de projets.

La Défense20/11/2017Inscriptions en cours, places disponiblesRéserver

Sessions
planifiées
Sessions
ouvertes
Sessions
confirmées
Réserver
le stage

Aucune session programmée dans votre région ?

M2i Formation peut planifier une nouvelle session standard ou sur mesure, dédiée à vos collaborateurs.

Nous consulter

Rouen20/11/2017Inscriptions en cours, places disponiblesRéserver

Sessions
planifiées
Sessions
ouvertes
Sessions
confirmées
Réserver
le stage

Aucune session programmée dans votre région ?

M2i Formation peut planifier une nouvelle session standard ou sur mesure, dédiée à vos collaborateurs.

Nous consulter

Aucune session programmée dans votre région ?

M2i Formation peut planifier une nouvelle session standard ou sur mesure, dédiée à vos collaborateurs.

Nous consulter

Aucune session programmée dans votre région ?

M2i Formation peut planifier une nouvelle session standard ou sur mesure, dédiée à vos collaborateurs.

Nous consulter

Présentation générale

  • Le SGBD Oracle Database
  • Principaux axes d'amélioration de la version 11g
  • Les produits Oracle 11g

Concepts et architecture

  • L'instance, la base de données, les bases mono-instance, les instances multiples et les concepts de RAC
  • L'instance : les process background et serveur, les zones mémoires, les différentes méthodes de gestion de la mémoire
  • Les fichiers d'une base de données : les datafiles, les controlfiles, les redolog, les fichiers d'administration

Installation d'Oracle Database 11g

  • Les pré-requis
  • Le modèle OFA
  • Installation avec OUI
  • Création d'une base de données
  • Génération d'un jeu de scripts de création d'une base, analyse des scripts et création d'une base avec ces scripts

Contrôle d'une base de données

  • Les privilèges SYSDBA / SYSOPER, authentification
  • Les fichiers d'initialisation des paramètres pfile et spfile
  • Les principaux paramètres d'initialisation
  • Démarrage / arrêt d'une base avec SQL*Plus ou E.M Database control
  • Surveillance des fichiers traces et Alert Log
  • Les outils d'administration SQL*Plus, Enterprise Manager 11g Database Control
  • Les commandes d'administration "alter system" et "alter database"

Structure et stockage d'une base de données Oracle

  • Les différents systèmes de stockage disque
  • ASM concepts et architecture
  • Définitions, organisations et caractéristiques des tablespaces
  • Gestion des tablespaces
  • Les segments, extents, blocks, l'espace libre, pctfree, rowid
  • Les fichiers journaux redolog
  • Journalisation avant
  • Les fichiers de contrôle
  • Utilisation des vues du dictionnaire et EM

Sécurité

  • Principaux mécanismes de sécurité
  • Renforcement de la sécurité par défaut en 11g
  • Mode opératoire pour la mise en place d'une nouvelle application
  • Gestion des comptes utilisateurs, des rôles et des profils
  • Gestion des privilèges systèmes et objets
  • Les points sensibles de la sécurité, conseils
  • Audit par défaut en 11g pour la sécurité, types d'audit, mise en oeuvre, contrôle de la trace, exemples d'audit
  • Utilisation des vues d'administration et EM

Tables et index

  • Les tables et les schémas, les types de tables, les types de données
  • Créer, modifier, supprimer, réorganiser une table, utilisation de la corbeille Oracle
  • Récupérer le DDL d'une table
  • Les contraintes d'intégrité
  • Gestion des contraintes
  • Estimation de la taille d'une table avec 2 méthodes différentes
  • Accès concurrents
  • Récupération d'espace dans une table
  • Statistiques sur les tables et les index
  • Créer, supprimer, réorganiser des index Btree, bitmap
  • Conseils pour l'indexation des tables
  • Tables organisées en index
  • Utilisation des vues du dictionnaire et EM

Les utilitaires Oracle Database 11g

  • Data Pump export / import (expdp et impdp)
  • Les principaux paramètres d'utilisation de expdp / impdp, exemples
  • Chargements de données avec SQL*Loader
  • SQL Developer

Oracle Net

  • Les connexions et les process serveurs
  • Configuration et mise en oeuvre du listener
  • Configuration des postes clients
  • Utilisation de l'outil netca
  • Connexion d'un utilisateur
  • Identification des sessions
  • Utilisation des vues du dictionnaire et EM

Sauvegardes et restauration

  • Critères de sécurité déterminant la stratégie de sauvegarde, choix et mise en oeuvre du mode ARCHIVELOG ou NOARCHIVELOG
  • Quels fichiers sauvegarder et comment
  • Outils de sauvegardes
  • Procédures de sauvegardes et exemple base ouverte avec ou sans RMAN
  • Restauration physique et récupération logique avec une base en mode NOARCHIVELOG / ARCHIVELOG
  • Procédures de récupération d'un tablespace, d'une base
  • Exemple de panne et récupération avec ou sans RMAN

Partitionnement

  • Avantages du partitionnement
  • Quand partitionner une table ou un index '
  • Méthodes de partitionnement des tables
  • Partitionnement des index
  • Administration des partitions
  • Exemples d'opérations sur les partitions
  • Mises à jour automatiques des index

Gestion proactive d'une base de données

  • Infrastructure de gestion automatique d'une base de données
  • AWR présentation, configuration, les données AWR, EM Database Control et AWR, les clichés, générer un rapport AWR
  • ADDM fonction et utilisation à travers EM Database Control, les découvertes
  • Tâches automatiques de maintenance
  • Les alertes générées par le serveur, modification des seuils
  • Les fonctions de conseil, les vérificateurs

Objets PL/SQL

  • Fonctions et exemples d'utilisation de procédure stockée, trigger, package

Scheduler

  • Les concepts et composants du scheduler, utilisations possibles
  • Création d'un job, gestion des logs

Gestion des erreurs

  • Les données de diagnostic, infrastructure de gestion des erreurs, incidents et problèmes, composants, structure de l'ADR
  • Support Workbench et la gestion d'un problème
  • Health monitor et les checkers
  • Fonctionnalités de Data Recovery Advisor DRA et exemple d'utilisation avec EM

Testez vos connaissances

Objectif : Tester vos connaissances de base sur le langage SQL.

Les données d’une base de données relationnelle (SGBDR) sont représentées au niveau logique sous forme de valeurs dans des "tables" à deux dimensions (lignes et colonnes de valeurs).

Valider la réponse (1/10)

Ces formations pourraient vous intéresser